Emeraude Le Mag n°14

1 document Publié le

Bonjour à tous,

Cela fait déjà plus d’un an que nous sommes confrontés à un radical changement de vie pour la plupart d’entre nous, contraints à rester chez soi, pour travailler ou non d’ailleurs. Il a fallu se réorganiser, consommer différemment et bien évidemment ce nouveau mode de vie aura eu un impact sur les tonnages de déchets engendrés au domicile.

Parallèlement il y a deux ans, les consignes de tri sur le territoire Emeraude ont évolué, permettant d’ajouter dans le bac jaune de nombreux emballages en plastique. Pourtant, des études chiffrées nous prouvent que les erreurs relatives à ces nouveaux gestes de tri sont encore très présentes. Le Syndicat Emeraude oeuvre afin de rendre le plus lisible possible ces consignes parfois mal connues. C’est pourquoi le dossier principal de ce numéro met en lumière ces consignes subtiles, afin d’aider chacun d’entre vous à adopter les bons gestes de tri.

C’est grâce à vos retours que nous pourrons avancer ensemble en vue d’optimiser toujours plus finement les tonnages de déchets à recycler. Evidemment, il est important de rappeler que les déchets doivent être évités au maximum, et vous nous avez témoigné votre intérêt dans l’approche zéro déchet sur les derniers numéros d’Emeraude le Mag. Pour cela et pour tous vos gestes de tri, je souhaite vous en remercier vivement.

J’attire votre attention sur la rentrée de septembre qui vous réserve une belle surprise, et permettra à ceux qui le souhaitent de s’engager encore plus dans une démarche de réduction des déchets. Laissons le temps aux équipes de préparer ce réjouissant projet. Avec l’arrivée des beaux jours naissent d’autres projets, comme les travaux de modernisation de la déchèterie, qui présagent une amélioration du service proposé.

Vous l’aurez compris, malgré ce contexte sanitaire toujours fluctuant, les projets continuent et vous sont dévoilés en partie dans ce nouveau numéro. Prenez soin de vous et de vos proches. En cette période si particulière, mobilisons les énergies positives pour réduire l’impact environnemental et financier de nos déchets.

Je vous souhaite une agréable lecture,

Gérard Lambert-Motte
Président du Syndicat Emeraude
Maire du Plessis-Bouchard
Conseiller Départemental du Val d'Oise