Mathilde PETIT

« On peut tous faire un petit geste à notre niveau. Et quand on commencera, petit à petit on enchaînera les bons réflexes les uns après les autres. »

Publié le

Aventurière, abonnée au #vanlife, elle adore se perdre en montagne avec son camion de pompier réaménagé pour faire de la randonnée. Adepte de la salsa sur les quais de Seine et prochainement de lindy-hop (danse méga cool), Mathilde est chargée de sensibilisation au Syndicat Emeraude. Parmi toutes ses missions, elle passe notamment dans les écoles pour sensibiliser les plus jeunes, elle organise les événements du Syndicat et le tout en essayant au mieux de réduire ses propres déchets. On a donc fait un focus sur ses pratiques 0 déchet…

J’ai pris conscience de l’importance de réduire mes déchets après avoir regardé un documentaire sur le 7ème continent de plastique. Je me suis dit qu’on en avait tous notre part de responsabilité. J’ai alors commencé à réduire mes déchets en achetant une gourde en inox. Puis j’ai continué en remplaçant mes cotons jetables par des lingettes et des tissus lavables (en chuchotant : c’est ma maman qui me les fait !). Ensuite j’ai commencé à utiliser des mouchoirs en tissu, puis des sacs à vrac, des produits solides, du savon de Marseille, une brosse à dent à tête interchangeable, un oriculi… Ah et j’achète au maximum en vrac, bio et local ! On peut tous faire un petit geste à notre niveau. Et quand on commencera, petit à petit on enchaînera les bons réflexes les uns après les autres. Ma phrase favorite ? Et ça, c’est gé-nial !